logo
Home Nouvelles
Nouvelles PDF Imprimer Envoyer


La Chargée de bureau de la Lékoumou participe à la consultation nationale sur les peuples autochtones

Du 05 au 06 Aout à Brazzaville, la Chargée de bureau de la Lékoumou, Nina Mboyo, a pris part à cette consultation à laquelle AZUR Développement a été invitée par le Ministère des affaires sociales. En effet, AZUR Développement appuie Neuf groupements de femmes autochtones dans la promotion de leurs droits et les activités agricoles.

Des membres impliqués dans le recensement administratif à Nkayi

14 membres de l’association AZUR Développement sont impliqués ce mois d’Août dans le recensement administratif en cours comme agents contrôleurs et agents recenseurs dans l’arrondissement 2 Soulouka de Nkayi. Cela fait suite à la collaboration entre ladite association et la Mairie de cet arrondissement.

AZUR Développement appelle à l’accès à la justice et la santé pour les survivantes de violence domestique et sexuelle

Cet atelier qui a regroupé une quarantaine de personnes représentant différentes associations de défense des droits de l’homme, ainsi que les représentants des administrations, a permis d’échanger sur les freins et les possibilités d’accès à la justice pour les femmes et enfants survivants de la violence domestique et sexuelle ; d’identifier des solutions pour accroitre l’accès aux soins de santé pour les femmes et enfants survivants de la violence domestique et sexuelle ; et de discuter sur l’usage de la plateforme sur Internet pour documenter la violence domestique et sexuelle comme outil de suivi et d’aide à l’action. La plateforme internet de suivi des violences domestiques au Congo fait l’objet d’une présentation www.violencedomestique-congo.net.

Du 03 au 04 Mai 2013, le staff, les volontaires et les membres seront réunis en Assemblée générale

L’assemblée générale ordinaire de 2013 de l’association AZUR Développement se tiendra le Samedi 04 mai 2013 au siège de l’organisation à Brazzaville. Cette Assemblée sera précédée d’une réunion du personnel qui planchera sur le draft de règlement intérieur du personnel, les propositions de révision des statuts et règlement intérieur de l’association afin de les adapter au stade actuel de son évolution. Par ailleurs, à l’ordre du jour de l’assemblée générale ; sont inscrits le bilan de 2012, le rapport du Conseil d’Administration, l’examen de la politique interne du VIH/SIDA de l’association ; la grille salariale ; la revue de l’organigramme et la révision des statuts et règlement intérieur, ainsi que l’élection d’une sixième membre au sein du Conseil d’Administration devant représenter les femmes séropositives.

25 agents des santés et agents communautaires sensibilisés sur la santé sexuelle et reproductive à Nkayi dans la Bouenza

Au mois de Mars 2013, dans le département de la Bouenza, à Nkayi, 25 agents de santés, agents communautaires et personnes vivant avec le VIH/SIDA ont renforcé leurs capacités dans la mise en œuvre des activités de la santé sexuelle et de la reproduction (SSR) dans le contexte du VIH/SIDA. Il s’agit de promouvoir la santé maternelle et celle de l’enfant chez les femmes et couples séropositifs, de promouvoir le dépistage du VIH et également la prise en charge globale des femmes séropositives afin d’éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant ; mais également de discuter des droits sexuels et reproductifs pour les femmes et les filles. Au Congo, la séroprévalence du VIH est de 3,01% avec une tendance à la féminisation de l’épidémie. Afin d’intensifier cette expérience au Congo, 15 autres seront formés en début mai le département de la Cuvette Centrale (à Makoua) pour déployer ses activités. AZUR Développement vise d’ici à 2014 sensibiliser et dépister au moins 20,000 femmes enceintes, allaitantes et en âge de procréer avec leurs conjoints dans les zones rurales.

Le Programme Concerté Pluri Acteurs (PCPA) a renouvelé l’adhésion d’AZUR Développement au sein de sa Plateforme.

C’est au mois d’Avril que la Coordonnatrice de cette plateforme de la société civile congolaise a confirmé le renouvellement de l’adhésion d’AZUR Développement à la suite de la publication des résultats de l’analyse des dossiers soumis par les Organisations de la société civile (OSC). Au sein de ce réseau, l’association fait partie du groupe Droits Humains et populations vulnérables.

Poursuite de l’apprentissage des petits métiers par 50 survivantes de violence à Pointe-Noire

Il s’agit de 50 jeunes filles et femmes survivantes de violences domestiques et sexuelles qui suivent une formation sur la pâtisserie, la couture et l’informatique de base. En Pâtisserie, ce sont une vingtaine d’apprenantes qui bénéficient de la formation, des techniques de vente et également de l’appui conseil. Elles pourront à la fin de la formation au mois de Juillet 2013, bénéficier des micro crédits offerts par AZUR Développement afin d’intensifier leurs activités. En informatique, vingt d’entre elles, ont appris après trois mois de formation, à saisir et mettre en page du texte, rédiger un CV et également elles auront une session sur internet.

L’évaluation de la formation en informatique de base sera effectuée par un test théorique et écrit. Elles vont rédiger leurs propres CV, et lettres de demande de stage afin de mettre en application les notions apprises auprès des associations, des petites et moyennes entreprises et des administrations publiques de Pointe-Noire. En couture, une dizaine sont à présents à aptes à coudre des vêtements populaires pour les dames, et les enfants.

Près de 500 jeunes filles et garçons sont sensibilisés sur la sexualité et le VIH/SIDA à Nkayi

A Nkayi, dans le département de la Bouenza, AZUR Développement met en œuvre un Projet de Renforcement de la prévention du VIH chez les jeunes adolescents déscolarisés et non scolarisés les plus à risque pour la période allant du depuis Mai 2012. L’Unité Départementale de Lutte contre le SIDA (UDLS) Bouenza a signé une convention de financement avec l’association AZUR Développement. Il est attendu 48 visites de mobilisation pour une couverture de 480 et 23 ateliers sur la sexualité pour une couverture 460 jeunes filles et garçons non scolarisés et déscolarisés de notre aire d’exécution qui est l’arrondissement II Soulouka dans la localité de Nkayi pour le département de la Bouenza.

Renforcement des capacités des Associations/ONG sur la gouvernance forestière

Ce projet débuté en 2012 se poursuit dans les six départements cibles, à savoir Brazzaville, Pointe-Noire, Kouilou, Lékoumou, Sangha et Likouala en République du Congo. 13 petites subventions ont été approuvées et seront octroyées à des organisations de la société civile et autochtones dans le cadre du suivi  de la mise en œuvre de l’APV/FLEGT afin d’améliorer la gouvernance forestière ; de promouvoir les droits des communautés locales et autochtones et de renforcer la capacité leurs capacités dans la gestion de projets.

Ces projets s’orientent autour de la sensibilisation des communautés sur les dispositions juridiques qui encadrent la gestion forestière et en particulier dans le cadre de l’APV/FLEGT afin que celles-ci les maîtrisent mieux; la sensibilisation des  populations autochtones sur leurs droits et en particulier sur les issues de l’APV/FLEGT afin que celles-ci les maîtrisent mieux et qu’elles soient en mesure de les revendiquer; l’appui aux  femmes locales et autochtones à s’impliquer activement dans les questions de gestion durable des forêts;  le plaidoyer sur un ou plusieurs aspects pertinent de l’APV/FLEGT; et l’information et la sensibilisation des communautés sur les fonds de développement local lié aux Unités Forestières d’Aménagement (UFA). Un atelier de formation des bénéficiaires est prévu à Brazzaville d’ici la fin du mois de Janvier 2013.  Ce projet bénéficie de l’appui de l’Union Européenne.


 


Tous droits réservés 2004-2009 à Azur Développement - Design and Conception by http://dimitri.wendze.com - Mentions légales (Voir) - Normes W3C : XHTML and CSS.